Comment réaliser vos macérats-maison ?

 

  Créer vous-même vos macérats vous permettra de personnaliser vos soins cosmétiques en fonction de vos    besoins.

Une macération de plante, de fleur ou de fruits, vous permet d'extraire les composants actifs et utiles à votre peau.

Aucune difficulté, mais quelques règles d'hygiène et de dosage à respecter.

- Bien se laver les mains avant de réaliser vos soins cosmétiques.

- Nettoyer correctement les contenants dans lesquels vous conserverez votre préparation.

- Choisissez des contenants, de préférence, opaques pour la conservation.

 

Différence entre décoction, infusion et macération :

La décoction : Généralement pour les parties les plus dures d'une plante (graines, racines, écorces...), la décoction est conseillée.

Placez les ingrédients dans une casseroles remplie d'eau chaude et portez le tout à ébullition.

Laissez reposer une quinzaine de minutes (suivant la plante) et filtrer.

L'infusion : Pour les plantes les plus fragiles qui ne supportent pas les hautes températures,

préférez une infusion.

Versez de l'eau frémissante (moins de 90°) sur le végétal choisi, laissez reposer (infuser) 5 à 15 minutes et filtrez. 

Avant de consommer infusions et décoctions, soyez vigilants sur les puissantes propriétés des plantes.

Vérifiez les précautions d'emploi et consultez un phytothérapeute, pharmacien, médecin, herboriste ou naturopathe pour obtenir des conseils d'utilisation en interne.

La macération : Comme nous l'avons vu, certaines plantes et fleurs sont fragiles et ne supportent pas les températures élevées. 

 

C'est pourquoi la macération huileuse est la solution idéale pour extraire les composants liposolubles comme les précieuses vitamines A, D et E contenues dans les végétaux.

Ce sont de puissants actifs utiles et nécessaires à notre santé et aux besoins de notre peau.

 

Pour réaliser un macérat végétal huileux, placez la plante, la fleur ou la poudre végétale sélectionnée

dans un bocal hermétique et recouvrir les végétaux avec l'huile de votre choix.

 

Bien refermer le bocal et mettre la date.

Laisser reposer (macérer) 1 ou 2 mois en moyenne selon le végétal choisi. 

Tourner et remuer le bocal tous les 2-3 jours .

Placez la préparation dans un linge propre et fin.

Refermez et pressez à la main pour extraire tout le liquide.

- Vous pouvez également utiliser un filtre à café non blanchi pour la filtration.

 

Conservez la macération obtenue dans un bocal en verre et si possible teinté, à l'abri de l'air et de la lumière. 

 

Il est de coutume de placer le contenant au soleil (macération solaire).

Mais certains préfèrent un endroit légèrement plus ombragé pour éviter les rayons directs du soleil, qui pourraient endommager certains composants actifs présents dans les végétaux.

C'est une question de choix.

Les macérations peuvent être utilisées pures sur la peau, en massages, ou masque pour les cheveux.

Elles entrent aussi dans la composition de nombreux produits cosmétiques (savons, shampoings, lotions, crèmes, baumes...).

Quelles huiles choisir ?

 

 Toutes les huiles végétales ne sont pas équivalentes en terme de macération.

 En effet certaines huiles vont rancir et s'oxyder plus rapidement que d'autres.

 

 Si vous souhaitez les utiliser, il serait préférable d'ajouter de la vitamine E : un antioxydant naturellement   présent dans certaines huiles.

 Cette vitamine va prolonger la conservation et éviter le rancissement de l'huile.  

 Question praticité, vous pouvez utiliser une huile contenant naturellement un fort taux de vitamine E , et donc   qui restera stable dans le temps.

 L'huile d'olive est couramment utilisée, car elle est stable (2 ans en moyenne sans conservateur) et d'une   grande fluidité pour les massages.

 

 Souvent utilisée en savonnerie, l'huile de tournesol est également appréciée.

 Elle est fluide et légère, possède des omégas, lutte contre la déshydratation de la peau, et pénètre   rapidement.

 

 C'est une huile stable idéale pour les peaux atopiques et fragiles car ses composés naturels neutres   conviennent à toutes les peaux.

 

 Son odeur un peu particulière peut être personnalisée avec quelques gouttes d'huiles essentielles ou avec   une fragrance naturelle de votre choix (respectez toujours le dosage des huiles essentielles et fragrances).

 Mais vous pouvez utiliser de l'huile d'hibiscus, d'argan ou encore de l'huile de sésame. 

 L'huile de sésame est une huile traditionnelle ayurvédique, fréquemment utilisée pure en Inde pour les   massages réchauffants.

 Elle constitue également une bonne base de macération.

 

 Les Beurres végétaux sont également à privilégier : beurre de coco, de karité, de mangue, ou encore du   beurre de cacao.

 

 Liquides à une certaine température, ces beurres végétaux sont très stables dans le temps et peuvent être   mélangés à d'autres huiles végétales en macération pour compléter ou accentuer leurs propriétés. 

 

                       

           Quelques recettes  : 

 

HUILE DE BEAUTÉ ANTI-ÂGE - Macérat de Violettes - Base huile de sésame

Adoucissante et antioxydante, elle redonne une coloration naturelle au teint en atténuant les petites imperfections de la peau.

 

HUILE APAISANTE ET RÉPARATRICE  - Macérat de Calendula - (Soucis) - Base huile d'Olive 

Calme l’inflammation cutanée et apaise les brûlures légères, éraflures et petites coupures.

 

HUILE RELAXANTE - Macérat de Lavande - Base huile de Tournesol et Noyau d'Abricot

Apaisante pour le corps et l'esprit par son parfum relaxant, elle est anti-inflammatoire et cicatrisante.

 

HUILE RÉGÉNÉRANTE ET TONIFIANTE - Macérat de Roses - Base huile de Noyau d'Abricot 

Antioxydante et régénération cutanée.

Elle atténue les rides, ridules et cicatrices. 

A utiliser en prévention et réparation des vergetures.

BIO PHYTO'S vous propose des fleurs séchées et des macérats dans la boutique, tous issus de l'agriculture biologique.

Faites les associations de votre choix et...profitez des bienfaits votre création !

  • Facebook - White Circle

©2018 - Bio Phyto's.fr  - Tous droits réservés | réalisation